Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum Images de Parfums - Publicités de parfums sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 



Images et Odeurs: La publicité des parfums

Aller en bas

Fleche Images et Odeurs: La publicité des parfums

Message  Mad-demoiselle le Ven 27 Nov 2009 - 19:19

bonjour
c'est le titre de mon T(ravaux) P(ratique) E(ncadré).je suis actuellement en première L le thème étant "l'image"j'ai opté pour ce sujet.je serai corrigée (c'est un exposé oral) par un professeur d'histoire-géo et de français.voici l'idée:
3 affiches:
1- ancienne(cmt la publicité témoigne d'une époque)
2- une actuelle(quel message à qui comment etc on verra:en gros:à décortiquer)
3- une destinée à l'étranger (ou comment si l'odeur et la même,le visuel lui, suit la culture)
Je n'ai pas:
1- les affiches
2- décidé si je prenais la même maison , le même parfum ou pas...la logique voudrait la même maison au minimum je pense
3- de méthodes pour analyser l'affiche 'proprement' je peux innover mais bon

Merci d'avance!ce forum m'aide beaucoup depuis le début du projet!mais c'est la première fois que j'ose poster à propos de mon projet
avatar
Mad-demoiselle
oooooo

Nombre de messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Projet

Message  Michel le Ven 27 Nov 2009 - 19:29

Bonsoir,

Avez-vous regardé tous les messages concernant votre sujet par "Rechercher", il me semble qu'il y un message sur la publicité si je me souviens, mais il y a un moment.
Je regarderai dans mes documents et mes notes si je peux vous être utile.
Je possède le livre "Femmes de parfum ", visages d'hier et d'aujourd'hui de Marie-Christine Grasse Edition Musée international de la parfumerie - Grasse, donc visitez le site de Grasse, il y a des choses intéressantes.

cordialement.
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Etude Publicité

Message  Michel le Lun 30 Nov 2009 - 11:15

Bonjour mad-demoiselle,

comme je ne peux envoyer un fichier Word avec des images sur ce forum, envoyez-moi un mail pour que je puisse le joindre en réponse

michel.michele@numericable.fr
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Re: Images et Odeurs: La publicité des parfums

Message  Michel le Lun 30 Nov 2009 - 12:00

De la réclame à la publicité.

L'univers du parfum est un univers de communication. le parfum se transmet, se fait trace, mémoire ou souvenir, il est partage, communication. Le parfum signe une relation. Dans un parfum, tout est communication. Il n'a de véritable erxistence que reçu, vécu, c'est-à-dire communiqué.
Le rôle de la publicité est donc d'écrire cette histoire, de jouer cette musique dont les notes sont la senteur, le flacon, le nom, la marque ; de reconstituer une identité volatile, subtile, d'animer cette image complexe. En somme, de rendre éloquent le silence du parfum.

L'histoire de la communication publicitaire est indisdsociable du contexte économique et social d'une époque. Les véritables débuts de la publicité se situent à la fin du XIXème siècle, quand une révolution commerciale accompagne la Révolution Industrielle.

L'affiche commerciale apparaît vers 1830, d'abord sous forme de petites lithographies en noir et blanc ; à même époque, sont produites les premières affichettes de parfumerie.
Lorsque le Baron Haussmann entreprend à Paris les grands travaux qui couvrent la ville de palissades, naissent les formats de grande taille, qui participent au renouveau du décor urbain

Vers 19140, la publicité des parfums se diversifie et l'affiche disparaît pendant près d'un siècle, au profit de l'annonce presse.
Cette tendance, marquée par des annonces lièes à une marque - simple représentation d'un flacon ou citation des différents parfums -, persistera de nombreuses années.

Des années 20 jusqu'à la fin des années 40, la publicité des parfums utilise de plus en plus l'annonce presse, dessinée par de très grands illustrateurs.

Tout change à l'aube des années 1950, quand la parfumerie - comme d'ailleurs les autres industries du luxe - connaît un mouvement massif et continu de démocratisation de ses produits. Une première évolution publicitaire très significative est à cet égard l'intégration de la femme dans les visuels.
Cette apparition charnelle de la consommatrice va suivre de très près l'évolution de la société et, peu à peu, s'enrichir d'une mise en mouvement, en atmosphère, avec l'apparition d'objets d'univers de référence.

Les années 1960-70 marquent le début de l'ère des grands photographes de mode et de publicité, remplaçant peu à peu les illustrateurs, exception faite de René Gruau.
A cette époque, le parfum, comme le vêtement féminin, reflète avant tout un style de vie : la femme s'est libérée, elle est est devenue active, sportive, aventurière, décontractée, insolente. Les publicitaires doivent affiner leur approche d'une femme multiple. Un langage publicitaire nouveau, basé sur le concept de la "tranche de vie" s'impose peu à peu, l'annonce raconte une histoire

Avec l'introduction en 1968, de la publicité à la télévision, le film publicitaire va relayer puissamment l'annonce presse à partir des années 1970.
Au début des années 80, l'affiche revient en force. les styles de vie précédemment reconnus ne rendent plus compte d'une réalité qui devient de plus en plus complexe. C'est la période du "looké et la recherche, par chaque individu, des moyens de s'exprimer et de mettre en valeur sa propre personnalité.
On assiste à un véritable foisonnement créatif où les univers de référence du parfum se démultiplient, s'interpénètre et où la publicité des produits de parfumerie atteint un degré de qualité artistique qui fait d'elle un modèle de sophistication et de raffinement dans l'art de communiquer.

Depuis lors, le parfum - comme la mode - est descendu dans la rue ; il faut entendre par là que la publicité, longtemps cantonnée à un ou deux médias, s'est largement ouverte à d'autres, pour atteindre sa nouvelle clientèle : cinéma, télévision, radio, presse magazine, affichage, sponsoring, mécénat, échantillonnage, encarts parfumés...

Le parfum est présent partout... sa communication est celle du plaisir, de la séduction et du rêve... qui pourrait s'en plaindre ?

Copyright
Source : Parum L'Expo, CFP par Gérard Delcour. 2001

Mes Publicités :

Lucien Lelong - 1941 Illustrateur Cassandre

Les Parfums de Paquin 1947


Genêts d'OR - Pinaud 1906














.
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Etude Publicité

Message  Michel le Lun 30 Nov 2009 - 12:27

Pour Mad-demoiselle


Lance-parfum Rodo 1898 Affiche d'Alphonse Muchat



Dior Eau Sauvage de Gruau 1998



avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Etude publicité

Message  Michel le Lun 30 Nov 2009 - 12:51

Pour les pubs étrangère voir les pubs faites pour les pays arabes dont la dernière de Chanel "Coco Mademoiselle"
et d'autres qui ont été mises sur ce forum dans "Nouvelles publicités"

J'ai également mis sur ce forum un document sur les pubs éditées en différents pays.

avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Analyse Publicité

Message  Michel le Lun 30 Nov 2009 - 13:35

Photo Malena Mazza 1996 :
Les Belles de Ricci
Cette femme-enfant exprime l'impertinence, l'humour et le goût pour les contrastes de la jeunesse d'aujourd'hui, qui utilise la dérision pour lutter contre la violence et le pessimisme de son quotidien.


Photo : Australie 1989
Samsara mot sanscrit désignant la transmigration des êtres, les renaissances éternelles, le Samsara ets représenté par la roue de la vie qui tourne inexorablement.
La femme Samsara veut des racines et des traditions sur fond de quête d'harmonie et de recherche de spiritualité.


(Femmes de parfum, visages d'hier et d'aujourd'hui ; Marie-Christine Grasse Edt Milan/Musée international de la parfumerie - Grasse)
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche MERCIIIIIII

Message  Mad-demoiselle le Mar 29 Déc 2009 - 18:52

michel!!!!!merci beaucoup!!!!!
vous m'avez mis de la lecture mais je sens que ça va très bien collé avec mes propres recherches!je continues sur ce projet jusqu'à la soutenance à l'oral en mars,je vous ferai part de la note obtenue!
olfactivement vôtre,
MadMiss
avatar
Mad-demoiselle
oooooo

Nombre de messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Pub

Message  Michel le Mar 29 Déc 2009 - 21:03

Bonjour Mad Miss

Je serai très heureux de savoir si j'ai pu vous aider dans votre soutenance, si vous avez des infos à me demander n'hésitez pas, peut-être ai-je d'autres documents si vous en manquez ou pour approfondir.

Bon courage, et Bonnes Fêtes de Fin d'Année 2009 !

Michel.
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Re: Images et Odeurs: La publicité des parfums

Message  Mad-demoiselle le Jeu 14 Jan 2010 - 16:01

voilà l'évolution du projet cité plus haut:si j'ai l'aval du prof qui me suit ça donnerait ça (à présenter à l'oral)

IMAGES ET ODEURS:La publicité des parfums

.définition
des intentions de la maison:la femme selon chanel:désireuse de
s'affirmer tout en gardant sa féminité.intro historique sur chanel et
son idéal féminin:le 5,l'emblème de cette maison donc en quoi le 5
correspond-il à l'idéal chanel de douce féminité
conquérante?[->n'est pas la vraie problèmatique=cette question peut être amenée à changer]

.par le parfum lui-même:
liens entre ingrédients et impressions sur le sujet (brefs rens sur
l'importance de l'olfaction et son influence par des chiffres)les
plantes utilisées sont des standarts de l'olfaction donc les réactions
et émotions sur le sujet peuvent être prévu

.par le visuel du parfum: des femmes mêlant force et volonté de conquête et douceur féminine (cf lumière couleur attitude choix du flacon etc)

-affiche historique: une idée nouvelle,un parfum précurseur, une
nouvelle vision de la femme (cf contexte historique)surtout sur une pub
puis rapide brassage de pubs des années 80-90 pour faire ressortir le
point commun liant ces femmes: l'idée chanel de la Féminité

-affiche actuelle: en quoi elle s'inscrit dans la lignée de la
conception féminine de coco chanel/en quoi elle se démarque, elle
appartient à son siècle(ex:adresse internet figurant en bas de
l'affiche)

.finalement la modernité est une affaire de tradition
chez Chanel,citation de coco chanel et ouverture (je sais pas encore
sur quoi)
avatar
Mad-demoiselle
oooooo

Nombre de messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fleche merci

Message  Mad-demoiselle le Jeu 20 Mai 2010 - 21:43

merci encore Michel!j'ai passé l'examen,je voulais revenir annoncer ma note qd j'aurais eu tout les résultats du bac avec ms j'ai pas résister à revenir sur ce beau site!!!
tout s'est bien passé je pense,
voilà résultat le 10/07!
avatar
Mad-demoiselle
oooooo

Nombre de messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Images et odeurs de pub

Message  Michel le Ven 21 Mai 2010 - 12:19

Bonjour Mad-demoiselle

Merci pour l'info et je vous souhaite une très belle réussite. Smile
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Re: Images et Odeurs: La publicité des parfums

Message  Mad-demoiselle le Lun 6 Sep 2010 - 18:18

Merci MIchel du soutien,je reviens juste pour dire ça!et aussi la bonne nouvelle:j'ai eu 18/20!
je reviens dès que poss ds mon emploi du temps parce j'adore vrmt ce beau site et je ss contente de l'avoir rencontré par le projet scolaire.
merci encore michel et si je ne peux pas poster sur tous les sujets pr remercier les passionnés qui ont contribués à mes recherches je le fais néanmoins ici Bravo Bravo Bravo OK OK OK Bravo Bravo Bravo
Olfactivement Vôtre Love
avatar
Mad-demoiselle
oooooo

Nombre de messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Images et odeurs de pub

Message  Michel le Lun 6 Sep 2010 - 19:05

Bonjour Mad_demoiselle,


Bravo pour votre bonne note et je suis heureux pour vous si j'ai pu y contribuer.

avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche La publicité d'hier et d'aujourd'hui

Message  Michel le Mer 18 Juil 2012 - 16:54

Publicités de parfums

Avant son industrialisation, le parfum était un privilège réservé à une minorité aisée (parfum sur mesure parexemple pur les amies). La publicité se transmettait de bouche à oreilles. L’essor de la parfumerie moderne correspond également à l’essor de la publicté. Des campagnes publicitaires sont lancées, en lien avec le nom du parfum ou de la marque.
Les affiches doivent marquer les esprits ; de même que des slogans bien choisis : « Joy, le parfum le plus cher du monde ».
Dans les années 1950, les femmes apparaissent presque systématiquement sur les publicités de parfum.
Certaines marques prennent des des mannequins et deviennent leur icône, dite égérie. La première égérie demandée officiellement par une maison, fut la comédienne Sarah Bernardt en 1890, pour de nombreuses publicités de parfum et maquillage. Les actrices de théâtre au XIXème étaient les seules à porter du maquillage, alors appelé « fard de théâtre » et à se parfumer de manière extravagante.
Les mœurs évoluent et tolèrent le maquillage à la fin du XIXème aux femmes du monde, vertueuses et discrètes. Certaines actrices deviennent les ambassadrices de cet art de la parure et enseignent aux autres femmes leurs secrets de beauté. Elles sont alors choises pour illustrer les premières publicités peintes sur les murs des grandes capitales.
Le plus long film publicitaire est celui du N°5 avec Nicole Kidman. Le premier lancement hors norme a été fait pour Poison de Dior en 1985. Guerlain bat un record en consacrant à Samsara une campagne qui s’élève à 50 millions de dollars.
Le mot anglais Glamour, charme étincelant, désigne la beauté des stars.
Youth Dew présenté en 1953 comme le parfum le plus sexy de tous les temps, fut la signature parfumée de la femme fatale des années 1950, Joan Crawford avouait dans son livre de conseils pratiques ne pouvoir vivre sans lui.
Le film publiciatire pour Egoïste a été primé lors de son lancement en 1990 au Festival International du film publicitaire de Cannes.
Angélis : « La brise Angélis », publicité non datée entre 1905 et 1910. Texte publicitaire : « Il est à la mode et préféré des élagantes, car c’est un parfum de fleurs surconcentré à base de violettes et de cyclamens. C’est aussi un parfum fin et discret ».
La publicité promet d’être désirable et différente.le parfum est sensé magnifier la femme et la transporter dans un univers agréable. Dès 1900, des publicités présentent des scènes de la vie conjugale où le mari attentionné offre du parfum à son épouse, qui semble recevoir le cadeau idéal.
Dès la fin du XIXème, les publicitéz mettent en situation des femmes à leur coiffeuse, se parfumant ; les tenues du soir sont associées à l’acte de se parfumer et le prfum devient alors parure. On y sent la joie et le pleisir de se parfumer
La Maison Lubin évoque dans la publicité pour son « Eau » en 1902, le plaisir sensuel et volupteux du parfum. Le texte illustré par le dessin d’une femme en peignoir, sur le point de se glisser dans sa baignoire. Les slogans publicitaires incitent à une gestuelle parfumée appuyée et consciente. L’idée de sillage est émise, de façon encore prosaïque et malhabile : « Une goutte suffit pour se parfumer » (Parfumerie Oriza pour le Stilli-Flore, dans l’Illustration 1910).
A partir de 1920 la publicité devient la clé de voûte d’un lancement, comme l’on observé les parfumeurs partis assister à l’Exposition Universelle de 1915 à San Francisco. Ils y ont constaté l’émergence d’un nouveau métier, celui d’agent publicitaire. « La publicité vous fait ou vous défait un produit. La publicitéles faits, le silence les tue ! ».
De nouvelles méthodes sont utilisées : tracts, dépliants, cartes parfumées, échantillons, cadeaux promotionels et concours.
Bourjois choisit une communication proche de l consommation et créé en 1925 une jolie garçonne du nom de Babette, à l’occasion du lencement de « Mon Parfum » et de la gamme de ses produits dérivés. Ce mode de communication, en quelque sorte ancêtre du communiqué rédactionnel - le publi reportage – se développa beaucoup dans les années 1930 par l’intermédiaire des journaux féminins.
Dans les années 1930, les noms des parfums et l’image publicitaire qui leur est associée tendent à transformer la femme dans un univers luxueux, onirique et élétiste. Les images sont sensuelles et flatteuses, incarnant un idéal féminin caractérisé par la sensualité et l’émotion à fleur de peau, qui exacerbe le narcicisme.
Les premières publicités de parfums masculins des années 1930 aux années 1950 restent très classiques, presque laconiques. Le flacon se tient au centre de l’image, droit, carré, éclairé par une légende avant tout pragmatique. Au mieux un homme élégant en costume, souvent de dos de manière à permettre l’identification, est représenté. Pour un Homme de Caron, qui associe des bustes en marbre des héros antiques, renvoynt à des légendes de conquête, et, donc de force.
Dans les années 1960, les hommes sont mis en scène de façon active et sportive dans la publicité, à l’image des toniques fragrances. La décennie 1960 s’achève avec le slogan « Sous les pavés, la plage ».
Avec le développement du marché masculin dans la parfumerie, le rôle de la publicité devient essentielle dès las années 1980. Le visuel doit relayer le parfum lui-même our permettre à l’homme de s’identifier. Les représentation de la masculinité dans l’image publicitaire se développe selon plusieurs tendances. Le flacon carré et massif de la parfumerie masculine habituellement représenté sur l’image publicitaire, fait face à un corps qui évolue ; l’homme est montré dans son état naturel ou en société.

La première introduction de la publicité dans la presse date de 1836.

Après la Seconde Guerre mondiale, les commerciaux se concentrent sur les efforts à fournir en publicité sur le marché particulièrement réceptif, dès les années 1950 et de plus en plus exigeant. Les flux socioculturels ont modifiés les styles de vie, qui sont à présent observés et analysés. Un produit doit posséder plusieurs qualités pour conaincre le consommateur : être d’un usage agréable et garantir une parfaite innocuité, d’où la réalisation de nombreux tests de contrôle dans ce contexte de sonsumérisme.

Extraits du livre, « Les Parfums. Histoire, anthologie, dictionnaire » par Elisabeth de Feydeau. Editions Robert Laffont Sept 2011.
Salut


avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Publicité évolution de la représentation féminine

Message  Michel le Ven 20 Juil 2012 - 12:50

La page des amis de l'Osmothèque


L'ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION FÉMININE
À TRAVERS LA COLLECTION D'AFFICHES DU MIP
[20 mars 2012]
Par Marie Grasse, Conservateur du Musée International de la Parfumerie de Grasse
(MIP) pendant plus de vingt ans.



_Marie Grasse a inauguré le nouveau cycle des conférences SAO consacrées au thème « Images et Mots au service du Parfum».
L'évolution de la publicité témoigne de celle des mentalités mais également des techniques graphiques et publicitaires. On peut considérer que son origine remonte à l'Antiquité. Des fresques murales de Pompéi vantent les qualités d'un sénateur romain ou annoncent un combat de gladiateurs en montrant des parfums répandus pour rendre les journées plus agréables.
Si le début du XIXéme siècle voit naître la réclame, les grandes affiches en chromolithographie n'apparaissent qu'à la fin de ce siècle, sur les fameuses colonnes Morris. L'utilisation de cette technique marque en effet le début d'un autre type de publicité, propre à la naissance de la grande ère industrielle et de la parfumerie, qui n'a plus grand-chose à voir avec celle de l'époque romantique.
Autour de 1930, l'idéal féminin des années 1900 d'une femme laiteuse, opulente et nonchalante, laisse la place à celui de la garçonne, puis à celui de femmes représentatives de leur temps. Les courants artistiques influencent fortement le style des affiches (Art nouveau, Art déco, etc.), el quelques dessinateurs marquent particulièrement leur histoire, comme J ules Chéret, Leonetto Capiello, ou René Gruau. Les événements 'historiques sont souvent utilisés pour mieux ancrer la publicité dans l'esprit des destinataires. Parmi les moments de vie les plus représentés, celui de la femme à sa toilette, au milieu de ses parfums et de ses crèmes, est notamment mis en valeur dans la première partie du XXéme siècle, avant d'être détrôné par l'imaginaire du voyage. De nombreux thèmes sont déclinés : l'Antiquité (de la Vénus de Piver à la femme colonne d’Organza), le Paradis, des détails de l'imaginaire religieux (la chevelure de Marie-Madeleine pour les soins capillaires Hann, par exemple), l'invitation au rêve, le monde des spectacles, l'Orient et l'exotisme, etc. Le « Star système» que nous connaissons aujourd'hui apparaît dès le début du XXème siècle avec Sarah Bernhardt ou Gaby Morlay

qui prêtent déjà leur visage à des publicités. La femme est donc mise en valeur dans ces affiches car elle est la principale consommatrice de parfums et de cosmétiques. Sa représentation suit l'évolution de la société et, malgré l'évolution des moyens techniques (l'apparition de la photographie, en particulier), quelques thèmes parcourent intégralement l'histoire de l'affiche de 1900 à nos jours.

Isabelle Chazot

Les Nouvelles de l'Osmothèque
Conservatoire international des parfums.
N°59 juillet 2012




Dernière édition par Michel le Ven 20 Juil 2012 - 13:35, édité 5 fois
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Publicité Images codes et parfums

Message  Michel le Ven 20 Juil 2012 - 13:04

La page des Amis de l’Osmothèque

Images, Codes et Parfums
Quel est l’enjeu d’un visuel publicitaire , Comment le Décoder ?

Par véronique Drecq, Professeur associé à l’Université Panthéon-Assas Paris II
Responsable du département marketing de l’ESCE

_La sémiologie, ou sémiotique, est l'analyse de la manière dont les signes de nature diverse produisent du sens. Un signe peut être, dans le cas du parfum, un flacon, un visuel, une phrase ou un texte. L'analyse permet de vérifier s'il existe, ou non, des dissonances entre les signes, qui peuvent être explicites ou implicites. Mme Drecq a présenté des dizaines d'exemples, pour mettre en valeur différentes catégories de signes.


Parmi ceux-ci, retenons la couleur (déclinaisons de bleu pour L 'Heure Bleue de Guerlain, cheveux verts de Gruau pour Venl Vert de Balmain, rouge pour Flower de Kenzo), les égéries (des dessins de Gruau à la photo d'Alain Delon, voir les égéries successives de L'Eau Sauvage), ou les symboles universels comme le paradis terrestre diversement décliné par les marques.
Certains créateurs arrivent à imposer leur propre univers en créant du neuf : Thierry Mugler avec l'ange urbain d' Angel, par exemple.
Quels sont aujourd'hui les principaux codes du parfum ? Les éléments naturels (par exemple, Terre d'Hermès pour la terre, Fahrenheit de Dior pour le feu, Fidji de Lancôme pour l'eau, Aura de Swarowski pour l'air), l'affirmation de la femme, (dont l'assurance est marquée dans les visuels par des signes plus ou moins explicites), la majesté (évoquée parfois par la femme prêtresse, un code qui fonctionne assez mal d'après V. Drecq), et l'abandon (Shalimar en 1994 ou Lolita Lempicka en 1997). Le rôle des signes prend toute son importance dans le cas de certains parfums célèbres : pour renouveler l'intérêt et conquérir de nouvelles cibles avec la même fragrance, les marques doivent faire évoluer leur message. Il est dès lors intéressant d'analyser l'évolution des signes dans la communication qui entoure J'Adore, Miss Dior et le N°5. Comment le message evolue-t-il, et quelle impression produit-il sur vous ?

Isabelle Chazot
Les Nouvelles de l’osmothèque
N° 59 juillet 2012-07-20
Lettre d’information périodique

avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Fleche Re: Images et Odeurs: La publicité des parfums

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum