Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum Images de Parfums - Publicités de parfums sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 



Jean jacques nez-parfumeur

Aller en bas

Jean jacques nez-parfumeur

Message  Michel le Mar 22 Oct 2013 - 19:10

(cosmetiquemag n°141 juillet-août 2013 par Sylvie Vaz)
(extrait)

Son parcours

Musicien, passionné de jazz, Jean Jacques n’envisage pas de faire un métier qui ne soit pas créatif. Obnubilé par l’idée de «laisser une trace», il découvre le métier de parfumeur par une amie. Diplômé de l’Isipca en 1992, il passe quatre ans chez Kao et se fait remarquer par Takasago lors du concours du Jeune parfumeur créateur de la SFP, où il est nominé. Depuis quinze ans au sein de la maison japonaise, il a signé des parfums pour Guerlain, Christian Lacroix, ST Dupont, Davidoff, Oriflame, Avon, Kenzo (dont les récents Rose et Jaune) ou encore, pour Givenchy, Gentlemen Only avec Francis Kurkdjian.

Les matières qui l’ont marqué

«J’ai une matière première fétiche, l’ambroxan. Elle est magique : c’est pour moi l’odeur de la vie et de l’amour. J’en ai utilisé dans de nombreux accords clés, évoquant mon premier doudou, des draps froissés, le lait maternel, et j’en mets dans quasiment toutes mes créations. C’est aussi une poudre, le point commun des matières premières mythiques de la parfumerie selon moi, car elles donnent le sillage et sont tenaces. Il y a également l’irone, la molécule violette-poudrée de l’iris, ainsi que le cashmeran. J’entretiens une relation très "je t’aime moi non plus" avec cet ingrédient : j’ai toujours envie de le surdoser, mais le résultat est rarement à la hauteur de mes attentes.»

Les parfums qu’il porte

«En ce moment, une composition que je me suis créé il y a environ deux mois. Une formule courte avec 30% d’ambroxan et 1% d’irone. Je me sentais triste à l’époque et ce parfum m'a comme protégé. Le rapport émotionnel et l’attachement que l’on peut avoir pour une fragrance m’ont alors frappé. Cela m’a rappelé que la parfumerie est loin d'être futile.»



avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum