Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

homme  marc  citizen  jacobs  sauvage  2002  analyse  grande  soir  collector  

Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum Images de Parfums - Publicités de parfums sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 



Maison Volnay: un parfum d’histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maison Volnay: un parfum d’histoire

Message  Michel le Jeu 10 Avr 2014 - 9:44

Maison Volnay: un parfum d’histoire

Près de cent ans après sa création, en 1919, par Germaine Madeline Duval et René Duval, deux amoureux des parfums et du raffinement, la Maison de parfums Volnay renait de ses cendres grâce la passion pour l’héritage familial de l’arrière-petit-fils du fondateur.
Olivier Madeline et sa femme Muriel ont donc décidé, en 2011, de relancer la célèbre maison de parfums en s’appuyant sur les formules d’origine, laissées par René Duval.

Avant de se lancer dans cette aventure, en réinterprétant les précieuses essences qui furent parmi les premières à être conservées à l’Osmothèque de Versailles, Olivier Madeline s’était appliqué, comme son père et son grand-père avant lui, à faire tourner l’entreprise familiale qui, à la mort de René Duval, s’était concentrée sur l’activité de conditionnement à façon.

"Nous avons mis toute notre énergie dans cette entreprise mais, la crise n’aidant pas, nos clients ont commandé des séries de plus en plus petites. Nous avons tenté de redresser la barre mais ça n’a pas suffi. Au final, avec cette expérience malheureuse, est née l’envie de relancer les parfums Volnay qui à l’origine avaient fait le succès de la maison".

Une idée qui depuis longtemps trottait dans la tête de son épouse qui, au hasard d’un voyage en Suisse, était tombée sur une vente aux enchères où un gros flacon Volnay était mis en vente. "Quand j’ai compris qu’il s’agissait de l’entreprise familiale de mon mari, j’ai tout de suite pensé qu’il fallait faire quelque chose mais ça nous a pris quinze ans".

Finalement, en 2011, le couple recrute Amélie Bourgeois, un nez, afin qu’elle réinvente les essences qui ont fait la renommée de la Maison de parfums Volnay. Un an après, et des centaines de tentatives plus tard, cinq fragrances fortes et élégantes signent le retour des parfums Volnay.

Parmi ces jus d’exception, un se démarque particulièrement: "Etoile d’or". Il est le seul dont la formule et le nom sont les mêmes que dans les années 20. Et même si, à présent, il a sa "version moderne", baptisée "Objet céleste", il reste l’incarnation de l’ADN Volnay.
"Nous avions pour objectif de revoir toutes les formules pour leur apporter notre patte, comme nous l’avons fait pour le flacon ou le coffret sur lequel nous avons travaillé avec des designers, mais Etoile d’Or était tout simplement parfait. Il n’y avait rien à changer", expliquent Muriel et Olivier Madeleine.

Et si la mise en œuvre de ce projet fut longue, le décollage, lui, est prometteur. Alors que les premiers parfums sont arrivés dans les boutiques Javoy et Liquide à Paris en décembre 2013, les créations olfactives du couple ont déjà trouvé leur public à l’international, notamment grâce à leur présence sur des salons comme Esxence à Milan.

"En France, c’est devenu très difficile car il y a de moins en moins de parfumeries qui s’intéressent aux parfums rares. C’est dommage car, à l’étranger, ça fonctionne très bien. D’ailleurs, nous sommes déjà présents en Allemagne via un site de e-commerce et en Russie via un distributeur. Nous serons aussi prochainement en Roumanie, en République Tchèque, en Afrique du Sud, au Benelux, en Iran et en Italie. D’ici l’été, nous devrions également être présents aux Etats-Unis".

En attendant, malgré ce beau succès en dehors des frontières hexagonales, le couple regrette de trouver aussi peu de distributeurs en France. "Nous sommes une marque française, tous nos fournisseurs sont français, ce serait dommage de ne pas être présents en France. Nous allons faire un tour de France pour nous faire connaître. On espère que ça suffira pour séduire les distributeurs", explique Muriel Madeline.

Par  Anne-Sophie  SAVENIER  

Source : http://fr.fashionmag.com/news/Maison-Volnay-un-parfum-d-histoire,395448.html#.U0Y8W2fNtpI



Etoile d'Or, un classique de la Maison Volnay.
avatar
Michel
oooooo

Nombre de messages : 6351

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/mmichelemi97/michelmespubs/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum